Contactez-nous!




Conférence du 17 avril 2024
Ramezay et la capitulation de Québec: fatalité ou précipitation

Mercredi, 17 avril 2024, de 19 h 30 à 21 h 30

Source : Guy Auclair


Titre de la conférence : Ramezay et la capitulation de Québec: fatalité ou précipitation

Le 13 septembre 1759, l'armée française quitte le camp retranché de Beauport après avoir perdu la bataille livrée sur les plaines d'Abraham. Jean-Baptiste-Nicolas-Roch de Ramezay, qui est lieutenant du roi, prend la tête de la garnison de Québec. Bien qu'épuisé, manquant de munitions et de vivres, il tente d'opposer une résistance aux Britanniques qui, de leur côté, préparent la phase finale du siège de la ville.

Le 15 septembre, Ramezay reçoit une délégation de citadins venue lui présenter une requête l'incitant à capituler. Le même jour, il tient un conseil de guerre sur la question et écrit au gouverneur Vaudreuil pour le prévenir de l'urgence de la situation: Québec sera contrainte de capituler si des secours n'arrivent pas dès le lendemain. Vaudreuil fait aussitôt partir deux convois vers Québec. Ramezay entreprend parallèlement des démarches avec les Britanniques pour négocier la reddition.

Le 18 septembre à 8h, il signe finalement l'acte de capitulation de la capitale. Les secours français arrivent trop tard. Dans cette conférence, Sophie Imbeault revisitera la chronologie des événements pour mieux comprendre cette capitulation qui aura des conséquences sur la suite de la guerre en Amérique.



Sophie Imbeault

Sophie Imbeault est historienne et éditrice au Boréal. Elle a publié plusieurs livres et articles sur la guerre de la Conquête, dont Les Tarieu de Lanaudière. Une famille noble après la Conquête, 1760-1791 (2004).


Retour

Nos partenaires