L'étonnante survivance du régime seigneurial
au Québec (1854-1974)
Conférencier: Benoît Grenier, Ph. D.,
professeur agrégé, Université de Sherbrooke

Le régime seigneurial, associé à la Nouvelle-France, maintenu après la Conquête, a été aboli officiellement en 1854. Les seigneurs reçoivent des compensations alors que les censitaires continuent à verser des rentes. Cette situation est réglée seulement en 1935 avec l'adoption d'une loi par le gouvernement du Québec. Cependant, il faudra attendre les années 1970 pour que disparaissent les dernières rentes seigneuriales.

Mercredi 19:30 heures
Centre communautaire Noël-Brulart
1229, avenue du Chanoine-Morel,
Québec (arr. Sainte-Foy - Sillery - Cap-Rouge)

Frais d'entrée de 5 $ pour les non-membres

NOTA : Utiliser les espaces de stationnement situés derrière l'immeuble, ceux près des tennis et ceux attenant au presbytère et à l'Église Saint-Charles-Garnier. Il y a aussi possibilité de stationner dans les rues avoisinantes. Le stationnement situé du côté sud, entre l'école Saint-Michel et le Centre communautaire Noël-Brulart appartient à la Commission scolaire et est réservé exclusivement au personnel de l'école.

© 2020 SGQ - Tous droits réservés  |  Site Web fait par POPcliQ  |  Pour des commentaires sur le site web, contacter le Webmestre  |  Plan du site