La Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) honore des bénévoles de la Société de généalogie de Québec par la remise de la Médaille de reconnaissance et du prix Renaud-Brochu.


MEMBRES À L'HONNEUR 2019

Médaille de reconnaissance 2019 : Hélène Routhier

Hélène Routhier est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ) depuis 2006 et membre du conseil d’administration depuis 2010. En plus de ses tâches administratives, elle est depuis 2011, directrice du Comité de Formation, responsable du concours de la Roue de paonet organisatrice des visites culturelles. Elle est depuis 2012 membre du Bureau d’attestation de compétences en généalogiede la FQSG, ou elle agit présentement à titre de vice-présidence. Elle détient le titre de Maître généalogiste agréé.

Dès son entrée en fonction à titre de directrice du « Comité de formation », le programme d’ateliers de formation n’a cessé de se bonifier et le nombre de participants de s’accroître.  Constamment à l’affut de nouveautés et à l’écoute de sa clientèle, elle est précurseur de plusieurs ateliers innovateurs et inédits:  La recherche généalogique en France, Le régime français et britannique, Initiation à l’ADN pour n’en nommer que quelques-uns. Formatrice, elle offre plusieurs ateliers : Anaged, Initiation à la généalogie, Attestation de compétences en généalogie.  Sous sa gouverne, ce sont quelque 80 ateliers (près de 250 heures) qui sont offerts, attirant annuellement, une moyenne de 950 participants. Depuis près de deux ans, elle présente un cours d’Initiation à la généalogie (12 semaines – 2 heures par cours) pour un organisme externe : Les Loisirs Saint-Sacrement

Initiatrice du concours de la Roue de paon ce sont, à ce jour, quelque 150  membres qui ont été en mesure de réaliser leur éventail généalogique sous sa supervision.

Madame Routhier organise depuis plusieurs années des visites culturelles, au rythme de trois à quatre par année. Le succès de ces évènements est indéniable et se déroulent presque toujours à guichet fermé. Elle est aussi bénévole à l’accueil de la SGQ et membre du Club de paléographie. À compte d’auteure, Hélène Routhier a publié plusieurs articles dans la revue L’Ancêtre.

 Au cours de toutes ces années, Hélène Routhier a consacré sans compter, un nombre considérable d’heures et d’efforts à soutenir ses collègues dans leurs recherches. Son dévouement, sa disponibilité et son expertise font d’Hélène Routhier une généalogiste recherchée par ses pairs. 

 

Prix Renaud-Brochu 2019 : Lise St-Hilaire

Lise St-Hilaire est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ) depuis 1998. 

Depuis près de 10 ans, Madame St-Hilaire consacre son énergie à la paléographie et est devenue la spécialiste à consulter pour résoudre les cas les plus complexes de transcriptions. 

Elle a transcrit quelque 3 200 documents notariés pour la SGQ, documents mis, par la suite, à la disposition de ses membres. 

Depuis bientôt 4 ans, elle présente un atelier d’Initiation à la paléographe, d’une durée de 6 heures.

Elle est aussi responsable du Club de paléographie de la SGQ, et offre sans compter, son aide aux généalogistes.

Dans le cadre de l’entente SGQ/Centre d’animation François de Laval, elle agit à titre de chargée de projet et coordonne une équipe de paléographes bénévoles. Ces travaux permettront de transcrire près de 800 documents composés de la correspondance de Mgr Laval et d’actes notariés du Séminaire de Québec.

Nous saluons son enthousiasme, son inlassable dévouement, sa disponibilité et son investissement personnel au développement, à la compréhension et à la connaissance de la paléographie. 

 


MEMBRES À L'HONNEUR 2018

Médaille de reconnaissance 2018 : Guy Parent

Guy Parent est membre de la Société de généalogie de Québec ( SGQ ) depuis 1981. Il a été membre du Conseil d’administration pendant près de treize ans dont quatre ans à titre de président, six ans comme vice-président, deux ans comme secrétaire et un an administrateur. De plus, pendant plus de sept ans, il a été un membre actif auprès de plusieurs comités de la SGQ dont le comité du WEB comme directeur et celui des Publications. Il est présentement directeur du comité « Édition et publication » et membre du « Comité de recherche et d’entraide ». En juin 2017, il s’est vu discerner le titre de « Gouverneur » de la Société de généalogie de Québec.

Actif dans le monde de la généalogie depuis plus de 36 ans, la contribution de M. Parent à la généalogie est magistrale, et touche plusieurs volets. Tout d'abord auteur prolifique, car il a à son actif de plus d’une dizaine de biographies et de plus de 70 articles publiés dans diverses revues de généalogie, il est aussi un formateur à la SGQ et dans d'autres sociétés de généalogie et également conférencier.

La qualité du travail de M. Parent a été reconnue par ses pairs, car il s’est mérité à plusieurs reprises des distinctions honorifiques :

• Prix Héritage 2014-2015 de la Société de généalogie du Grand Trois-Rivières.
• Prix Héritage 2012-2013 de la Société de généalogie de la Mauricie et des Bois-Francs.
• Prix de L’Ancêtre 2015-2016 de la Société de généalogie de Québec : meilleure étude.
• Prix de L’Ancêtre 2002-2003 de la Société de généalogie de Québec : mention honorifique pour un article de fond.
• Prix de L’Ancêtre 2001-2002 de la Société de généalogie de Québec pour les deux meilleures études.

Finalement, depuis 2016, il est président de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie. Durant toutes ces années, M. Parent a consacré généreusement un nombre incalculable d’heures et d’efforts à épauler ses collègues et les membres de la Société. Son dévouement, sa disponibilité et ses compétences font de Guy Parent un atout majeur dont la SGQ ne saurait se passer. Par son importante contribution au monde de la généalogie et au fonctionnement de la SGQ, Guy Parent se veut notre candidat pour la médaille de reconnaissance de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie pour l’année 2018.

 

Prix Renaud-Brochu 2018 : André G. Bélanger

Le 15 mai 2013, André G. Bélanger présidait sa dernière assemblée générale de la Société de généalogie de Québec (SGQ) après avoir occupé le fauteuil de président pendant cinq ans. Au cours de cette période, il a amené la SGQ à une excellence qui a fait l’envie de nos collègues. En plus de cette importante de tâche de président, il a aussi occupé celle de directeur du Service à la clientèle de 2003 à 2017, un secteur névralgique d’un organisme comme le nôtre où il a donné la pleine mesure de son dévouement.

Des réalisations marquantes ont vu le jour sous sa présidence et méritent d’être soulignées, car elles ont contribué à l‘essor de la SGQ. Il fut à l’origine du « Dîner de Noël » en 2008. Depuis, cette activité sociale est devenue depuis un des événements phares de la généalogie à Québec. L’assistance importante à cet événement reflète qu’il a eu une idée lumineuse et que les généalogistes l’attendaient.

Il a cherché sans cesse à promouvoir le rôle de la SGQ. Ce rayonnement régional s’est traduit de plusieurs façons. Il fut l’instigateur des remises de parchemins pour commémorer des dates importantes de notre histoire comme en 2009, en collaboration avec la société historique de Québec, la remise de parchemins aux descendants des miliciens qui ont combattu pour la Nouvelle-France en 2009 pour souligner le 250e anniversaire de la bataille de Plaines d’Abraham.

Tout au long de ses mandats, il a travaillé à la promotion de la généalogie au niveau régional. Parmi les voies choisies pour ce faire, signalons la diffusion de la généalogie dans les écoles. La Fédération québécoise des sociétés de généalogie a reconnu l’excellence de la démarche de la SGQ dans les écoles primaires en lui décernant le prix Jeunéalogie, école primaire, depuis l’année 2012 jusqu’à ce jour. Par ses démarches, il est parvenu à faire de la SGQ un organisme de loisirs reconnu par la ville de Québec. Il a amené la SGQ à s’impliquer au niveau social en accueillant des stagiaires dans le programme « Service d’aide à l’emploi ».

En 2018, afin de souligner son engagement exceptionnel et sa précieuse contribution bénévole, la Fédération québécoise des sociétés de généalogie est fière de lui remettre le prix Renaud-Brochu.


MEMBRES À L'HONNEUR 2017

Médaille de reconnaissance 2017 : Louis Richer

Louis Richer est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ)  depuis 1999. Il a été membre et secrétaire du conseil d’administration de la SGQ de 2008 à 2016. En plus de ses tâches administratives, il a été directeur du Service de recherche de 2004 à 2016 et responsable du programme des conférences mensuelles de 2008 à 2017.

La contribution à la généalogie de M. Richer est importante et se situe à plusieurs niveaux. Tout d’abord, mentionnons la rédaction de ses nombreuses chroniques, sous le titre « Généalogie insolite », qui ont été publiées dans la revue L’Ancêtre de 2007 à 2014. Plus d’un généalogiste y a trouvé du matériel qui nourrissait sa curiosité de chercheur.

M. Richer s’est distingué comme directeur du Service de recherche de 2004 à 2016. Il a été l’instigateur de la Norme de présentation des lignées ascendantes qui sont offertes par la SGQ sous forme de parchemin officiel. D’ailleurs, cette Norme a été reconnue par d’autres sociétés de généalogie lors de la présentation de parchemins à des descendants des soldats du régiment de Carignan-Salières en 2015. Il a été chargé de projet pour la remise de parchemins de lignées ascendantes pour les projets de commémoration suivants : le 250e anniversaire des miliciens des batailles de Sainte-Foy et des plaines d’Abraham en 2009; le 150e anniversaire de Sainte-Brigitte-de-Laval en 2013; le 350e anniversaire de l’arrivée des Filles du roi en 2013, le 350e anniversaire de la paroisse Notre-Dame-de-Québec en 2014, le 350e anniversaire de l’arrivée du régiment Carignan-Salières en 2015 et enfin, le 400e anniversaire de l’arrivée de Louis Hébert et Marie Rollet en 2017.

La qualité du travail de M. Richer a été reconnue par ses pairs, car il s’est mérité à deux reprises le prix Percy-Foy décerné par la Société généalogique canadienne-française. En 2011, pour « Le meilleur outil de recherche généalogique ou ouvrage de base en généalogie », suite à la publication, en collaboration avec François Richer, du Répertoire généalogique des Richer dit Louveteau d'Amérique, 1698-2011. Puis, en 2013 pour « Le meilleur article paru dans la revue Mémoires », intitulé « Les Richer dit Louveteau en Amérique, 1698-2001 : La traversée d’un océan, la conquête d’un continent ».

 

Prix Renaud-Brochu 2017 : Raymond Deraspe

Raymond Deraspe est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ) depuis 1985. Dès lors, il a rejoint le comité de la revue L’Ancêtre où il a collaboré jusqu’en 1997. Par la suite, il a rejoint le comité du Service à la clientèle de la SGQ. À toutes les deux semaines, depuis plus de 20 ans, il travaille comme conseiller pour les chercheurs à la bibliothèque du Centre de documentation Roland-J. Auger. Son activité professionnelle lui a donné une vaste connaissance du monde notarial qu’il n’est pas avare de communiquer à ses collègues.

De plus, M. Deraspe collabore à la revue L’Ancêtre depuis 15 ans par la rédaction de la chronique « Le généalogiste juriste ». Il a ainsi écrit 60 articles présentant l’ascendance patrilinéaire des gens de robe du Québec et résumant leur contribution au monde juridique. Les lecteurs de la revue L’Ancêtre sont privilégiés de pouvoir connaître le parcours d’individus remarquables qui ont influencé leur génération.

Les nombreuses années de bénévolat de M. Deraspe et son importante contribution à la diffusion de la généalogie en font un candidat par excellence pour le prix Renaud-Brochu de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie.

 


MEMBRES À L'HONNEUR 2016

Médaille de reconnaissance 2016 : Louise Tucker

Louise Tucker est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ)  depuis 2002. Elle a été membre du conseil d’administration de la SGQ de 2011 à 2015.

Madame Tucker est la responsable de la coordination du travail de plus de 20 bénévoles affectés aux saisies de données dans le cadre des projets du comité des publications depuis 2011. De plus, elle supervise le travail des stagiaires de l’organisme APE (services d’aide à l’emploi adaptés à vos besoins) que la SGQ accueille depuis plus de cinq ans. Ces stagiaires effectuent aussi la saisie de données qui seront versées dans la base de données BMS2000. Pour compléter son rôle au niveau de la saisie de données à la SGQ, Madame Tucker est aussi la déléguée de la SGQ au conseil d’administration du Groupe BMS2000.

Par son implication à la saisie de données pour la SGQ, Mme Tucker joue un rôle important dans l’avancement de la généalogie en permettant d’alimenter la base de données de BMS2000 et de préparer la publication des répertoires de la SGQ.

 

Prix Renaud-Brochu 2016 : Bibiane Ménard-Poirier

Madame Bibiane Ménard-Poirier est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ) depuis 1998. Elle est bénévole au comité de la bibliothèque de la SGQ depuis de nombreuses années. Tous les lundis, elle travaille à la saisie de volumes acquis par la SGQ, avec minutie et méthode, alimentant le catalogue René-Bureau. C’est grâce à son travail acharné que nous pouvons bénéficier d’une bibliothèque toujours à la fine pointe des derniers ouvrages en généalogie. Par la saisie de ces nouveaux documents, nous permettons aux internautes, grâce au site web de la SGQ, de consulter l’index du catalogue René-Bureau et de planifier leur visite dans nos locaux.

Madame Ménard-Poirier est une personne avec qui  nous aimons  travailler. Souriante, généreuse, minutieuse et méthodique, elle est toujours à l’écoute de nos observations.

 


MEMBRES À L'HONNEUR 2015

Lors du Conseil de généalogie qui s'est tenu le 2 mai der­nier à Québec, la FQSG a procédé à la remise des récom­penses qui soulignent le travail des bénévoles dans les sociétés de généalogie. Pour la SGQ, Georges Crête a mérité la Médaille de reconnaissance et France Côté, le prix Renaud-Brochu. Les lauréats ont reçu leurs prix des mains du président de la FOSG, Michel Banville.

Médaille de reconnaissance 2015 : Georges Crête

Georges Crête est membre de la Société de généalo­gie de Québec depuis 1977. ll a été secrétaire du conseil d'administration de 1986 à 1990. Lors des festivités de commémoration du 25ième anniversaire de la SGO, M. Crête fut le secrétaire-trésorier de cette organisation. Il a été un bénévole assidu à la bibliothèque pour conseiller et guider les chercheurs sous la direction de René Doucet, puis de Mariette Parent.

M. Crête est un chercheur et un auteur prolifique qui a publié une grande partie du résultat de ses recherches sur son ancêtre Jean Crête et sur la famille Crête dans la revue L'Ancêtre. Sa contribution la plus importante au cours des dernières années touche le projet visant l'accessibilité sur notre site Web des actes notariés transcrits afin d'aider les généalogistes à déchiffrer les écritures anciennes. Georges Crête s'est investi totalement dans ce projet. Depuis 2012, il a fourni près de 200 contrats transcrits, soit près du tiers des documents offerts à nos membres et ce n'est pas ter­miné. Cet apport remarquable à ce projet a permis de lui donner son envol et il a pris l'ampleur qu'on lui connaît.

 

Prix Renaud-Brochu 2015 : France Côté

France Côté est membre de la Société de généalogie de Québec depuis 2003. Travailleuse de l'ombre, elle accom­plit un travail indispensable et apprécié. Elle collabore étroi­tement avec la registraire de la SGQ. Parmi ses lâches, signalons la saisie de données et l'envoi de la documenta­tion aux nouveaux membres, le classement des formulaires d'adhésion et l'entrée des données touchant les nouveaux membres dans le logiciel de comptabilité et de gestion Acomba. Elle s'occupe aussi de répondre aux bénévoles en ce qui concerne les commandes d'articles de bureau.

Mme Côté a aussi publié à la SGQ « Le relevé du cime­tière de Saint-Placide ». Elle a collaboré à la saisie de don­nées pour le CD « Mariages, Baptêmes et Sépultures, his­torique et photos des églises de la région de Charlevoix ». Elle  vient de terminer les relevés des cimetières de Beaupré  et de Saint-Joachim. Ces deux relevés ont fait l'objet de publications (CD) disponibles à la SGQ. Elle participe aux activités du comité de la « Roue de paon ». Par-dessus tout, France Côté est une personne  très dispo­nible et avec qui il est agréable de travailler.

 


MEMBRES À L'HONNEUR 2014

Médaille de reconnaissance 2014 : Diane Gaudet et Jacques Olivier

Mme Diane Gaudet est membre de la SGQ depuis 2002. Elle s’est jointe au Comité de L’Ancêtre en 2004 où elle a occupé le poste de coordonnatrice. Quelle tâche! Préparer les prévisionnels, envoyer les textes aux réviseurs, les recevoir, relancer les auteurs, s’assurer que tout est rendu à temps pour la publication du prochain numéro. Elle a été plus que patiente à noter des corrections qui n’en finissent plus. Il lui fallait en plus faire la mise en page.

Son travail ne s’arrête pas là, il faut faire affaire avec l’imprimeur, voir à ce que les délais soient respectés, s’occuper de la liste de postage. Elle ne compte pas les heures pour s’assurer que la revue L’Ancêtre soit prête en respectant les délais. Tous ceux qui ont eu des rapports avec Diane peuvent témoigner de sa bonne humeur, son humour, sa gentillesse; elle avait toujours une solution à apporter aux divers problèmes.

C’est une excellente ambassadrice, elle a passé de nombreuses heures pour ne pas dire des fins de semaine complètes  dans les stands à Laurier lors du Salon du patrimoine familial et à la Maison Fornel lors des Fêtes de La Nouvelle-France pour représenter la SGQ. Il ne faut pas oublier sa grande contribution au Congrès international des sciences généalogique et héraldique en 2008.

 

Jacques Olivier est membre de la SGQ depuis 1998. En 2001, il rejoint les rangs du comité de L’Ancêtre. Au fil des ans, son implication dans ce comité gagne en importance. En 2005, il en devient le rédacteur et en 2008, le directeur. Il cumule ces deux tâches de 2008 à 2013. Il conserve celle de rédacteur jusqu’en 2014. Sous sa direction, la revue L’Ancêtre a gagné en notoriété et est devenue une référence dans le monde de la généalogie.

Toujours à la recherche d’idées nouvelles, il sait faire partager son enthousiasme aux membres de l’équipe et de nouvelles chroniques sont ajoutées sous sa direction. C’est un travailleur acharné, il ne compte pas ses heures, la tâche de rédacteur est très exigeante. Il apprécie les auteurs de la revue et les encourage à publier. Il incite également de nouveaux auteurs à publier le fruit de leur travail. Jacques a également su s’entourer d’une solide équipe qu’il apprécie et à qui il fait confiance.

Jacques Olivier participe régulièrement au Salon des familles souches, aux Fêtes de la Nouvelle-France et il apporte son aide à tous ceux qui en ont besoin. On ne peut passer sous silence son travail comme coordonnateur lors du Congrès international des sciences généalogique et héraldique en 2008.

 

Prix Renaud-Brochu 2014 : Michelle Desrosiers

Depuis plus de 10 ans, Mme Desrosiers consacre plusieurs heures par semaine à la bonne marche des ateliers de formation. Elle valide les inscriptions à chaque formation, compile les évaluations et remet le rapport archivé. Elle gère les crédits pour les personnes qui annulent leur inscription. Elle est la secrétaire du comité. Elle voit à l'affichage des formations à la SGQ et au Centre d'archives de Québec. Chaque semaine, elle finalise les préparatifs pour les formations prévues lors de la fin de semaine. Nous saluons son enthousiasme, son inlassable dévouement, sa disponibilité et son investissement personnel dans la bonne marche du comité de formation. La SGQ veut souligner la constance de son engagement comme bénévole.


MEMBRES À L'HONNEUR 2013

Médaille d'honneur 2013 : Rénald Lessard

Rénald Lessard s’est vu décerner la  médaille d'honneur de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie. Cette récompense est remise aux personnes s'étant démarquées par leurs actions en faveur du développement de la généalogie au niveau national ou international, ou ayant contribué de façon remarquable à la communauté généalogique par la réalisation d'un projet innovateur ou la gestion efficace d'un organisme phare ou pour toute autre contribution remarquable en généalogie. Il s'agit de la plus haute distinction décernée par la Fédération.

 

Médaille de reconnaissance 2013 : Lise St-Hilaire

Les archives des notaires du Québec représentent une source incontournable pour reconstituer la vie de nos ancêtres. Quand nos recherches nous conduisent au 19e siècle, découvrir les actes notariés reliant ses ancêtres à ses voisins, ses parents et ses amis demeure une tâche ardue.

Consciente de cette difficulté, Mme Lise St‐Hilaire, membre‐chercheure de la SGQ, a entrepris la compilation informatisée d’index des greffes des notaires qui ont été en fonction dans la grande région de Québec au 19e siècle. Ces index offrent un atout considérable : triés par ordre alphabétique, ils regroupent toutes les minutes pour une personne donnée. Fort de cette recherche, numéros et dates du contrat en mains, le chercheur peut consulter les copies microfilmées des actes notariés au Centre d’archives de Québec.Mme St-Hilaire a ainsi réalisé sept répertoires d’index qui totalisent 70 300 entrées :

Ce travail gigantesque accompli par Mme St-Hilaire est d’une grande richesse pour les chercheurs. En accord avec Mme St-Hilaire, les répertoires d’index des notaires sont disponibles sur notre site web pour les membres de la SGQ.

 

Prix Renaud-Brochu 2013 : Marcel Genest

M. Marcel Genest est membre de la Société de généalogie de Québec depuis 1976 et a été membre du conseil d’administration de 1990 à 1997. Bénévole au service à la clientèle depuis  de nombreuses années, il connaît toutes les sources d’information de la bibliothèque ce qui explique son affection pour l’entraide des chercheurs. Chercheur expérimenté, il réussit à trouver ce que les autres ne trouvent pas. Son assiduité aux horaires de garde est digne de mention. Il participe également aux différents salons de généalogie et partage ses connaissances avec les visiteurs. C’est un ambassadeur hors pair.

Par ailleurs, écrivain à ses heures, il a publié une douzaine d’articles dans la revue l’Ancêtre, fruit de ses travaux de recherche. De plus, il a publié cinq volumes concernant les histoires de famille dont les Genest, Dion, Tailleur, Breton et Montminy. Il collabore à la publication du dictionnaire des Genest.


 

MEMBRES À L'HONNEUR 2012

Médaille de reconnaissance 2012 : Gabrielle Carrier

Madame Gabrielle Carrier est membre de la Société de généalogie de Québec depuis 1994. Elle œuvre au sein du comité des publications depuis 2004. Elle a été représentante de ce comité au conseil d'administration de 2005 à 2011.

Très active au sein de ce comité, elle collabore à ses réalisations, la dernière étant le DVD Baptêmes, mariages et sépultures de Charlevoix. Les nombreuses publications de la SGQ témoignent de son importante contribution. Signalons son travail de recherche pour la production de la publication du DVD Les mariages du Québec métropolitain.

En 2005, la SGQ lui a confié la base de données Les centenaires décédés. Sous sa responsabilité, cette base de données a été restructurée et enrichie. Elle contient à ce jour plus de 11 350 entrées. Cette base de données a été transformée afin de la rendre accessible à tous les généalogistes par la consultation du site web de la SGQ. Mme Carrier s'occupe encore de cette base de données.

Pour sa contribution au développement de la SGQ et à la compilation des centenaires décédés du Québec, Mme Carrier reçoit la médaille de reconnaissance de l'année 2011-2012 de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie.

 

Prix Renaud-Brochu 2012 : Pierrette Savard

Depuis 1992, Mme Savard est membre de la Société de généalogie de Québec. Elle a été élue trésorière en 2008, poste occupé jusqu'à tout dernièrement. Le travail accompli comme trésorière depuis ce temps est exemplaire et digne de mention tout autant que si elle avait publié un livre de généalogie.

Elle s'est acquittée de cette tâche très austère pour plusieurs qui exigent de nombreuses heures de travail isolé. Elle a réussi avec beaucoup d'efficacité à mettre à la disposition des administrateurs des données exactes, documentées et bien présentées. À chaque rencontre mensuelle du Conseil d'administration, elle présentait les états financiers enrichis de projections annualisées comparables, permettant de voir d'un seul coup d'œil l'évolution de la situation financière de la SGQ. Ses compétences et son expérience se sont reflétées dans la réalisation d'une gestion financière digne de mention.

De plus, elle a mis au point un processus de gestion documentaire comprenant entre autre un calendrier de conservation des pièces, un archivage selon les règles de l'art qui facilite les recherches aux administrateurs. C'est un outil de gestion qu'on trouve dans les grandes organisations.


MEMBRES À L'HONNEUR 2011

Médaille de reconnaissance 2011 : Gilles Giroux

Notre lauréat de la médaille de reconnaissance est un personnage affable qui effectue un travail soutenu et remarquable. Depuis plusieurs années, il s'occupe de contrôler les entrées d'argent et les dépôts de la SGQ. La diversité et le volume des transactions comme les adhésions, les renouvellements, les dons, les cours, la vente de produits multiples rendent sa tâche complexe. Parfois, il y a des erreurs à corriger ou chercher des pièces justificatives. Il doit faire des recherches approfondies plus souvent qu'il ne serait souhaitable de le faire afin d'équilibrer la caisse et trouver les pièces manquantes. Un travail qui exige de l'organisation, le souci du détail et de l'exactitude. Ce travail de moine fait de Gilles Giroux un chercheur perspicace et consciencieux parce qu'il a à cœur de produire des résultats exacts.

Merci et bravo à Gilles Giroux.

Prix Renaud-Brochu 2011 : Florent Gingras

Il s'est joint à la SGQ en 1995. Depuis sa retraite, il met l'épaule à la roue dans tous les secteurs du Centre de documentation Roland-J.-Auger. Nous pouvons le qualifier de bénévole polyvalent puisqu'il fait partie du comité d'informatique et touche à tous les volets comme l'entretien des postes de travail, s'occupe des copies de sécurité, redirige les courriels de la boîte de messagerie, contribue aux corrections des données du BMS2000, dirige les appels de la boîte vocale, participe au comité des publications et à celui du Web, accompagne les comités dans leurs besoins, remplace à pied levé une absence imprévue à l'accueil, installe le matériel de présentation le soir des conférences, s'implique dans l'aménagement des kiosques d'information et déplace les meubles lorsque nécessaire. C'est ce qui lui vaut le prix Renaud-Brochu.

Florent est un bénévole toujours de bonne humeur, prêt à aider en tout temps et que toute société de généalogie aimerait avoir dans ses rangs. Merci et bravo pour ton dévouement.


MEMBRES À L'HONNEUR 2010

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) a honoré trois membres de la Société de généalogie de Québec (SGQ) lors de son VIe Congrès national tenu du 28 au 30 mai 2010 à Drummondville.

À partir de la suggestion des bénévoles et d'une résolution du Conseil d'administration de la SGQ, la FQSG a décerné la médaille de reconnaissance à M. Alain Gariépy. Il contribue de façon significative à la chronique Service d'entraide publiée dans la revue L'Ancêtre. On pourrait le qualifier de chercheur infatigable. Signalons la participation de M. Gariépy au comité du service à la clientèle et sa contribution de premier plan dans la réalisation du concours Roue de Paon. Peu avare de ses connaissances, il donne de la formation et des conférences qui permettent aux membres de s'initier aux recherches généalogiques. Il participe également à l'encadrement de visiteurs.

Le prix Renaud-Brochu a été attribué, exceptionnellement, au couple Roger et Gisèle Parent. Ces deux bénévoles œuvrent depuis longtemps dans plusieurs comités nommément celui des publications, du service à la clientèle et de la bibliothèque. De plus, Roger est responsable de la gestion des ventes du matériel et de l'expédition. Toujours disponibles, ils ne comptent pas les heures pour combler les besoins de la SGQ.

 

Hommage à Jacqueline Sylvestre

 

Hommage à Janine Ouellet

Le 29 septembre 2010, le Conseil supérieur de la langue française a décerné l'Ordre des francophones d'Amérique à sept personnalités dont Madame Janine Ouellet, membre à vie de la SGQ. Cet évènement annuel a pour but de reconnaître les mérites de personnes qui se consacrent au maintien et à l'épanouissement de la langue de l'Amérique française. La cérémonie avait lieu dans la salle du Conseil législatif de l'hôtel du Parlement, à Québec, et se déroulait sous la présidence d'honneur de madame Christine St-Pierre, ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et ministre responsable de l'application de la Charte de la langue française, en présence de monsieur Régis Labeaume, maire de Québec.
Félicitations
http://www.infodimanche.com/index.asp?s=detail_actualite&ID=137320


MEMBRES À L'HONNEUR 2009

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) a honoré quelques membres de la Société de généalogie de Québec (SGQ) lors du XIVe colloque tenu le 13 juin 2009 à Trois-Rivières.

- Sur recommandation de la SGQ, le Bureau québécois d'attestation de compétence en généalogie a reconnu le titre de généalogiste émérite aux personnes suivantes : M. Roland Grenier, M. Serge Goudreau et M. G.-Robert Tessier. Ce titre est la plus haute attestation de compétence reconnue par les pairs.

- À partir de la suggestion des bénévoles et d'une résolution du Conseil d'administration de la SGQ, la FQSG a décerné la médaille de reconnaissance à Mme Françoise Dorais. Cette médaille est remise au bénévole qui a réalisé des projets concrets qui ont permis l'avancement de la SGQ. Mentionnons notamment la réalisation de la bibliothèque virtuelle.

- Le prix Renaud-Brochu a aussi été attribué à Mme Françoise Dorais pour l'ensemble de son oeuvre comme bénévole. Certains la qualifient de femme-orchestre à cause de ses nombreuses implications. Par ailleurs, une médaille de reconnaissance fut décernée à Mme Jacqueline Sylvestre, membre de la SGQ à la suite d'une recommandation de la Société de généalogie du Granit. Mme Sylvestre a contribué à la naissance et à l'organisation de cette nouvelle société de généalogie.


 

MEMBRE À L'HONNEUR 2008

Lors d’un Conseil de généalogie qui s’est déroulé le 12 octobre 2008 à la Société généalogique canadienne-française à Montréal, M. Denis Racine, président de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie, a remis à Mme Mariette Parent la première médaille d'honneur en remerciement pour son implication et sa précieuse contribution au domaine de la généalogie.

M. Racine a particulièrement souligné le passage de Mme Parent à la présidence de la Société de généalogie de Québec de 1999 à 2008 ainsi que son travail de vice-présidente au comité organisateur du XXVIIIe Congrès international des sciences généalogique et héraldique tenu en juin 2008 au centre des congrès de Québec.

Le 19 novembre 2008, au Centre Brulart, Mme Mariette Parent était proclamée gouverneure de la Société de généalogie de Québec où elle a assuré la présidence de 1999 à 2008. Durant cette période, elle a fait un travail exemplaire, et ses nombreuses réalisations sont un témoignage de son accomplissement. Elle a reçu la proclamation du président de la Société, M. André G. Bélanger.

 

Félicitations à toutes ces personnes
Le conseil d'administration de la SGQ

 



© 2019 SGQ - Tous droits réservés  |  Site Web fait par POPcliQ  |  Pour des commentaires sur le site web, contacter le Webmestre  |  Plan du site