Conférences 2010 - 2011


22 septembre 2010
Remise du Prix de L’Ancêtre

La Société de généalogie de Québec vous invite à une soirée qui marque le début de ses activités de l’année 2010-2011. La remise du Prix de L’Ancêtre sera suivie du concours de la Roue de Paon qui présente, pour un seul individu, un maximum de 4 095 ancêtres sur douze générations. La soirée se poursuivra avec des capsules d’information sur la nouvelle attestation de généalogiste et sur le Colloque 2011 qui soulignera le 50e anniversaire de la Société de généalogie de Québec.


20 octobre 2010
Alimentation traditionnelle ou traditions alimentaires
Yvon Desloges, historien

Bien que la devise du Québec soit Je me souviens, cette locution se résume à bien peu dans la mémoire culinaire des Québécois sinon ce qu’on dit être le « traditionnel » ragoût de pattes et la tourtière. Mais qu’est-ce que la « tradition » d’une part? De l’autre, doit-on sous-entendre pérennité? Et alors qu’a-t-on emprunté aux autochtones? Ces questions et quelques autres sont au menu de cette conférence.


17 novembre 2010
L’établissement des soldats du régiment Carignan-Salière en Nouvelle-France
Peter Gagné, historien

Venus dans la colonie avec une mission militaire, les autorités coloniales les encouragent à y rester dans un but de peuplement. Qui sont-ils? Combien sont-ils? Où vont-ils s’établir? Mythe et réalité. Voilà quelques sujets abordés lors de cette conférence.


15 décembre 2010
Noël, une histoire à raconter - Origine et évolution de cette fête
Yvan Fortier, ethno-historien

Vous vous posez des questions sur les origines cachées de Noël; sur le passé obscur des « Rois » mages; qui est saint Nicolas; d’où vient le père Noël; mon beau sapin, depuis quand; les crèches; les cartes et les cadeaux? Autant de sujets qui seront abordés et abondamment illustrés lors de cette présentation.


19 janvier 2011
C’est ma seigneurie que je réclame! -
La lutte des Hurons de Lorette pour la seigneurie de Sillery 1650-1900

Michel Lavoie, historien

L’issue de ce combat séculaire et inégale demeure toujours incertaine, même aujourd’hui. La suite peut avoir des répercussions énormes sur l’ensemble des revendications territoriales amérindiennes et sur les relations entre peuples.


16 février 2011
Bacchus en Canada - Boissons, buveurs et ivresses en Nouvelle-France
Catherine Ferland, historienne

En flânant dans les ports, en marchandant avec un négociant en vins, en s’attablant dans un cabaret, en s’immisçant dans une soirée de la noblesse canadienne, en visitant un village amérindien, nous découvrons la chaîne de consommation de l’alcool en Nouvelle-France. La production, l’importation des boissons alcooliques, sa distribution, sa consommation, parfois jusqu’à l’ivresse, sont présentées. Enfin, quelles sont les continuités dans les manières de boire, de France à la Nouvelle-France et, la question est posée, jusqu’à nous.


16 mars 2011
Jamestown, Québec, Santa Fe -
400 ans de trois villes fondatrices

William Moss, archéologue

Avec ses yeux d’archéologue et à l’aide de sa truelle, William Moss présente et compare le patrimoine archéologique de trois villes du continent nord-américain qui ont souligné leur 400e anniversaire de fondation au cours des dernières années. Sans oublier que seule Québec est reconnue Ville du patrimoine mondiale par l’UNESCO.


20 avril 2011
Patronyme et matrimoine en généalogie
Renaud Santerre, anthropologue

Cinq familles de la région de Québec, les Berthiaume, les Cantin, les Moreau, les Robitaille et les Routhier, se sont transmis par donation la même ferme ancestrale sur près de trois siècles et une dizaine de générations. Deux fois sur trois, la mère, une bru devenue veuve et propriétaire, a joué un rôle essentiel pour maintenir le domaine ancestral dans une même lignée patronymique. En ce sens, il convient de parler de « matrimoine » et d’opposer ce néologisme à « patronyme » qui prévaut en généalogie.

 

© 2019 SGQ - Tous droits réservés  |  Site Web fait par POPcliQ  |  Pour des commentaires sur le site web, contacter le Webmestre  |  Plan du site